LA FACULTE DE TRADUCTION ET D’INTERPRETATION DE L’UNIVERSITE DE MONS
OUVRE 2 DIPLOMES COMPLETS EN TRADUCTION ANGLAIS-CHINOIS ET ANGLAIS-ARABE
EN SEPTEMBRE 2015


La Chine et le Monde arabe sont de plus en plus présents sur la scène internationale, et ils entretiennent des relations avec l’ensemble des pays de la planète. Cette interaction favorise la création de débouchés intéressants pour les jeunes diplômés formés pour répondre à la demande que cela engendre. Partant de ces faits, l’Université de Mons (UMONS, Faculté de Traduction et d’Interprétation FTI-EII) a décidé d’ouvrir deux nouvelles formations complètes de Master en traduction (5 ans). Les deux départements de langue et culture, chargés de ces Masters offriront les combinaisons linguistiques anglais-chinois et anglais-arabe qui s’ajoutent aux autres combinaisons qui existent déjà à la FTI-EII (Cf dépliant ci-après)..

Les langues chinoise et arabe étant respectivement la deuxième et la quatrième langues les plus parlées dans le monde (le chinois est la première en tant que langue native), nous les retrouvons parmi les six langues des institutions internationales dont l’ONU et ses organisations spécialisées. L’UMONS ayant signé un accord de coopération avec l’institution onusienne, les étudiants bénéficient de stages dans les différents services de cette dernière.
Dans ce domaine important lié aux stages, les villes de Shanghai, Beijin, Beyrouth, Le Caire et Rabat pour ne citer qu’elles, auxquelles s’ajoutent toutes les grandes villes anglophones, seront en tête de liste de celles dans lesquelles les étudiants pourront réaliser leurs stages, en fonction des langues choisies.

Les secteurs professionnels qui s’ouvrent à nos diplômés de ces deux combinaisons linguistiques sont les suivants: par exemples, les bureaux de traduction et d’interprétation, les entreprises multinationales, les PME, les institutions internationales, et l’enseignement.

La Chine vient d’être déclarée première puissance économique de la planète. Le Monde arabe étant constitué des 22 pays arabophones proches de l’Union européenne, et situés sur la rive sud et est de la Méditerranée, cela définit l’espace économique et culturel que ces deux régions occupent sur la carte et parmi les autres nations. La civilisation que chacune d’entre elles incarne, apporte un enrichissement culturel et linguistique mais aussi historique et politique de tout premier choix à l’étudiant en formation, ainsi qu’un épanouissement personnel et une indéniable motivation.
Enfin, l’équipe de pédagogues professionnels chevronnés de la traduction et de l’interprétation, des Institutions et des Relations internationales, de même que de la recherche scientifique, accompagnera les candidats tout au long de leur formation et veillera à la qualité de cette dernière, ainsi qu’à leur réussite.
www.umons.ac.be/cerm Centre CERM-EMO FTI-EII, Prof. SAFAR (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) +32 65 394514 ou 16









La Faculté de Traduction et d’Interprétation - Ecole d’Interprètes internationaux dispose d’un Centre d’études et de Recherche Multimédia CERM qui outre les recherches menées sur l’interaction entre les nouvelles technologies et la traduction-interprétation, propose une série de cours et de formations aux étudiants

Le CERM offre deux cordes supplémentaires à votre arc :


* d’une part les « Institutions et Relations internationales » à travers plusieurs cours, y compris celui de Droit international, soit pour:
- Un contenu professionnel indispensable au traducteur et à l’interprète, soit pour une véritable carrière internationale (diplomatie, négociations, etc.) ou:
- Une spécialisation (Master de Spécialisation) en un an minimum vous préparant au concours de diplomatie du Ministère des Affaires étrangères.

* d’autre part, les disciplines de la traduction et médias audiovisuels.

CERM

En effet, le CERM a une expérience de plus de 20 ans dans l’enseignement de la traduction et médias à savoir le sous-titrage et le doublage sous toutes leurs formes en ce comprises l’adaptation de la traduction à l'écran, la labialisation et/ou l’incrustation de la traduction.
Deux nouvelles disciplines viennent de s'y ajouter. Il s'agit de l’ « audiodescription », une narration inter-linguistique "pour faire parler l'image" ajoutée à la traduction orale à l’écran d’un document AV destiné aux malvoyants mais aussi
le « Respeaking » qui se base sur la reconnaissance vocale et représente la traduction simultanée (écrite) à l’écran, destinée aux malentendants.

A ces disciplines s’ajoutent celles devenues classiques et que le Cerm avait lancées depuis le Campus de l’Université de Mons en synergie avec l’Université de Montréal (1) telles que la traductique qui comprend l’exercice de la traduction aidée par ordinateur (TAO/Localisation) et celui de la traduction automatique (TA) ainsi que les limites de cette dernière.

Le Cerm vous offre aussi la possibilité de vous initier à la technique de l’interprétation de conférence à distance par le système de la visiointerprétation (visiointerpreting) qui permet de mettre en présence virtuelle les trois partenaires d’une séquence interprétée à savoir le conférencier, l’interprète et le public, chacun à un endroit géographique différent.

De cette dernière technique est née aussi la télé-interprétation et la remote-interpreting qui est couramment proposée sur le marché asiatique et qui permet d’offrir une aide à la demande en interprétation à distance.

Certaines de ces disciplines comme d’autres encore offertes par le Cerm, qui en outre accueille en son sein
le département de langue et de culture arabes dirigé par Madame Najwa HAMAOUI (MASTER 2 ANGLAIS-ARABE, ou Langue en 3 niveaux en option, + Traduction et interprétation de conférence) , à partir et vers le français, en Master complémentaires, sont proposées soit en tant que cours pouvant être choisis en 3ème Bac ou en Master, soit en tant que formations en Master de spécialisation MS en NEGOCIATION MULTILINGUE, EN TRADUCTION AUDIOVISUELLE, à l'IRSTL UMONS.

Départements complets de Langue et Culture Arabes et de Langue et Culture Chinoises
-------------------------------
(1) Vous trouverez à la bibliothèque de l'UMONS l’ouvrage qui traite de cette question : A. Clas et H. Safar: « L’environnement traductionnel et la station de travail du traducteur au 21ème siècle » éd. Presses universitaires de Montréal

* Mission :
- Offrir les conditions optimales pour favoriser la recherche et la formation dans le domaine des Relations internationales et euro-méditerranéennes, de la traduction audiovisuelle et de l’interprétation à distance;
- Allier pédagogie et technicité;
- Assurer un soutien logistique aux chercheurs et aux étudiants, basé sur les nouvelles technologies de la communication les plus performantes, appliquées à la traduction et l'interprétation de conférence;
- Privilégier la dynamique évolutive de la formation en fonction des besoins du marché ;
- Encourager la synergie avec les plus prestigieuses entreprises du secteur: stages, échanges..
......................................................................................................................................



Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél. : +32 (0) 65 39 45 16 ou (0)65 37 36 15 ou 14
Fax : +32 (0) 65 39 45 21
Visitez notre site : www.cermumons.be

Direction :
Prof. H. Safar.

Personnel :

  • Mme N. HAMAOUI, Titulaire des cours de sous-titrage/doublage et visioconférence et chef du département de langue-culture arabes
    Prof. Guoxian ZHANG, Chef du département de langue et culture chinoises
    Prof. Andreas THELE, Chef de la section de langue et culture japonaises
    Collaborateurs :
  • Prof.R. Anciaux (ULB);
  • Prof. A. Djeflat (Université de Lille 1)
  • Mme A. Sawaya Safar (Juriste-traductologue);
    Mme S. schoonbroodt
  • Prof. A. Amid (Traducteur réviseur UNESCO)
  • Mr. X. VERSTREPEN (Chargé d'enseignement, Chef d'entreprise de Traduction audiovisuelle)
  • Mr. Abderrahim Hmami (Interprète et Médiateur interculturel). Extension UMONS.


La FTI-EII a, par son laboratoire du CERM*, accompagné dès le début des années ’90** l’intégration des technologies de l’information et de la communication TIC dans le métier de traducteur, et depuis les premiers signes de pénurie en 2001 dans le métier d’interprète. Aujourd’hui, une véritable révolution est sur le point de s’opérer à l’ombre de la Mondialisation de la communication interculturelle et internationale. La traduction et les médias interagissent plus intensément à présent sous l’effet de ces TIC. Une discipline multidimensionnelle sur laquelle le CERM concentre ses recherches-formations et vers laquelle il oriente la plupart des ses étudiants et de ses thésards, est ainsi née. Il s’agit de La Traduction audiovisuelle TAV (1). Elle offre des cours et des stages en entreprise dans les domaines de la traduction écrite à l’écran (sous-titrage inter et intralinguistique, Respeaking (2), interprétation simultanée écrite à l’écran (cf photo), sous-titrage simultané radio..) et de l’interprétation à l’écran en différé (traduction orale: doublage synchronisé ou en Voice over, en Voix hors champ, ou en audiodescription,..).
Si les applications dans les entreprises professionnelles de traduction audio-visuelle (stations TV et radio, compagnies de sous-titrage et/ou de doublage) sont déjà nombreuses, demain l’apprentissage des langues par exemple, se basera sur le sous-titrage comme l’a prouvé une recherche commanditée par l’UE (3), la Visio-interprétation (4) sera massivement utilisée, d’abord pour répondre à la pénurie mondiale estimée par l’UE et l’ONU (5) à 40%, ensuite pour être adoptée définitivement, la traduction automatique TA et la traduction aidée par l’ordinateur TAO occuperont de plus en plus d’espace.. La reconnaissance vocale, les logiciels professionnels de traduction et d’interprétation à l’écran, le scanner et bien d’autres outils issus des TIC font déjà parties intégrantes de ce nouveau courant formé par la TAV (6).

http://archives.lesoir.be/mons-hayssam-safar-anime-le-centre-d-etudes-et-de-reche_t-20010823-Z0KUPN.html
http://portail.umons.ac.be/FR/actualites/Pages/Unenouvellefa%C3%A7ondinterpreterala.aspx
http://cermumons.be/articles/articles.php?id=6&cat=0
http://cermumons.be/news/news.php?id=2
** Congrès AUPELF-UREF à la FTi-Eii de l’UMONS« La Station du travail du traducteur au XXIè Siècle » éditions de l’Université de Montréal , 1992.
(1)HTTP://AUDIOVISUALTRANSLATION.BLOGSPOT.BE/2010/09/LES-COMMENTAIRES-DES-ETUDIANTS-EN-ST.HTML
(2) http://hosting.umons.ac.be/aspnet/mdc2011/upload/776.pdf
(3) http://eacea.ec.europa.eu/llp/studies/study_on_the_use_of_subtitling_en.php
(4)http://archives.lesoir.be/technologie-premiere-mondiale-l-umons-cree-la_t-20110611-01FGRD.html?query=visio-interpr%E9tation+&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=visio-interpr%E9tation+&pos=0&all=1&nav=1
http://archives.lesoir.be/technologie-premiere-mondiale-l-umons-cree-la_t-20110611-01FGRD.html?query=visio-interpr%E9tation+&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=visio-interpr%E9tation+&pos=0&all=1&nav=1
http://www.levif.be/info/belga-generique/une-cabine-portable-de-visio-interpretation-devoilee-a-l-universite-de-mons/article-1195029604873.htm
http://www.levif.be/info/belga-generique/une-cabine-portable-de-visio-interpretation-devoilee-a-l-universite-de-mons/article-1195029604873.htm
http://cermumons.be/articles/articles.php?id=20&cat=0
http://portail.umons.ac.be/FR/universite/admin/cerp/revues_publications/Documents/LUMons5.pdf
(5) http://www.moumons2012.be/
(6) http://portail.umons.ac.be/EN2/infossur/rech/Documents/Broch_UMons_UK_A4_LR[1].pdf

Se connecter

Rechercher